Le verre, un piège pour les oiseaux. Solutions

Collisions mortelles :

Les oiseaux s'habituent de plus en plus à vivre aux côtés des humains S'ils se sont adaptés à un nouvel environnement, ce n'est souvent pas sans danger. Dangers que nous pouvons leur éviter grâce à quelques techniques simples et non contraignantes.

Mais c'est hélas trop souvent ignorés dans notre façon d'aménager l'espace. De nos jours, le risque d'accidents dû aux vitres est très élevé. Les oiseaux ne sont pas conçus pour différencier le reflet, la lumière ou la transparence d'une vitre qui leur font miroiter un champ libre en réalité inexistant. Il faut compter environ un à deux oiseaux morts par bâtiment en une année, ce qui représente des milliers. Toutes les espèces d'oiseaux, des plus communes au plus rares, des plus grandes au plus petites, migrateurs ou sédentaires sont concernées.

Afin de vivre en harmonie avec ceux qui nous entourent, quelques alternatives sont à prendre en compte. Des solutions simples, efficaces, discrètes et faciles à mettre en place, parmis lesquelles :

Vitres nervurées, cannelées, dépolies, sablées, corrodées, teintées, imprimées (trame pointillée, couverture min. de 25 %)
Verre coulé, verre armé, verre dépoli, briques de verre, plaques alvéolaires
Autres matériaux opaques
Vélux plutôt que fenêtres sur le côté
Surfaces vitrées inclinées plutôt qu'à angle droit

Le verre teinté que l'on trouve dans le commerce n'estpas recommandé, car il réfléchit habituellement fortement l'environnement.
Mesures de protection ultérieures

En cas de sources de danger existantes :
Seul un marquage couvrant toute la surface, contrastant le plus possible avec l'environnement, apporte une protection suffisante
Les motifs composés de lignes sont très efficaces ; lignes verticales d'une largeur min. de 5 mm avec un espacement max. de 10 cm, lignes horizontales d'une largeur de 3 mm avec un espacement max. de 5 cm.
Utiliser des bandes ou films autocollants de bonne qualité (p. ex. bandes pour le tuning automobile)
Si possible, poser le marquage sur l'extérieur de la vitre

Simple mais efficace...
Le cas échéant, les moyens suivants peuvent aussi être efficaces (à poser autant que possible sur la surface extérieure de la vitre) :
Rideaux clairs, persiennes, stores, cordons, bandes de plastique
Décorations diverses, dessins à la peinture à doigts
Marque de l’entreprise, décorations de vitrines, décorations au spray
Grillage, moustiquaire, ficelles en nylon, fils de coton, filet épais à grandes mailles ou tôle perforée
Rideaux à lanières (lamelles) dans les jardins d’hiver
Les mangeoires et les nichoirs pour les oiseaux ne doivent si possible pas être installés près des fenêtres. S’il n'y a pas d’autre possibilité, il faut les placer tout près de la vitre (1 m au maximum), afin que les oiseaux ne puissent pas la heurter à grande vitesse.

Pour en apprendre davantage, nous vous proposons un article complet et très intéressant sur le sujet et ses multiples solutions :

Liens vers l'article